Les activités portuaires

Les ports situés dans le parc sont pour nombre d’entre eux soumis à de fort taux d’envasement. Les opérations de dragages y sont donc fréquentes afin de les maintenir accessibles, et les sédiments sont majoritairement rejetés et dispersés en mer. 

Le Conseil départemental de Charente-Maritime, le port de plaisance de la Rochelle et le Grand Port Maritime de La Rochelle se sont engagés dans l’élaboration d’un schéma d’organisation des dragages et de gestion des sédiments à l’échelle des pertuis.

Les ports sont accompagnés par les services de l’Etat et des Agences de l’Eau. Le Parc est associé à la démarche et veille à la bonne prise en compte des enjeux de préservation du milieu marin et d’adoption de bonnes pratiques visant à éviter ou réduire les impacts de ces opérations.